Modifier

Le projet a démarré début 2019, où en est-on fin 2019 ?

le Traceur FabMob
Le traceur FabMob est un logiciel libre de recueil de traces de mobilité à partir de smartphones issu du logiciel e-mission développé à Berkeley.
à quoi a servi le projet de la FabMob en 2019 ?
Le projet (budget 68k€) a permis  :

  • de prouver qu'il existait une solution open source de recueil de traces par smartphone ;
  • d'installer, améliorer et tester ce logiciel auprès d'une soixante d'utilisateurs représentant une diversité d'organisations (Nokia, Kisio, Flowbird, Transway, Cityway, Agglo de la Rochelle, IDFM, System-X, Cerema, Vedecom, Fing, Etalab, JungleBus, OSLab DFKI - Berlin, Nec Research - Heidelberg, Fondazione per lo sviluppo sostenibile - Roma, Coop Carbone, Ville de Montréal, société Blocs et Cie..), en apportant quelques améliorations (notamment l'internationalisation, la documentation, la mise en oeuvre d'enquêtes) ;
  • d'initier une communauté d'intérêt autour de cette application ;
  • d'envisager concrètement des réutilisations de ce logiciel sur le terrain dans en 2020.

le traceur ça sert à quoi ?
L'application traceur de mobilité permet de connaître et mesurer ses déplacements réels et les modes empruntés et de les partager avec l'organisation (collectivité, employeur...) qui met en place l'application sur un territoire.
L'application traceur de mobilité peut être utilisée pour analyser finement les déplacements des usagers, en vue d'améliorer un service sur le territoire, inciter les usagers à faire évoluer leurs pratiques de mobilité. L'application traceur de mobilité permet aussi de faire remonter les remarques des usagers sur les itinéraires empruntés, de faire des enquêtes pour les interroger sur les services de mobilité ou les réseaux.

le traceur ça marche comment ?
L'application recueille les traces brutes des déplacements depuis le smartphone de l'utilisateur, les analyse chaque jour sur un serveur et permet à l'utilisateur de consulter ses itinéraires et modes empruntés et différents indicateurs. Les données peuvent être partagées avec l'organisation (collectivité) qui met en place l'application afin d'analyser les résultats de manière agrégée.

je veux utiliser le traceur, je fais comment ?
Le logiciel est opérationnel, il est open source donc librement réutilisable.
Néanmoins ce logiciel n'est pas maintenu par une société, si vous voulez l'utiliser, il faut être capable de lire la doc, l'installer, de l'adapter à votre besoin (par exemple changer la charte graphique, le publier sur un store d'application mobile, etc.), de l'héberger, ou trouver un prestataire qui fait ça pour vous, donc ça ne sera pas gratuit, mais c'est tout à fait possible, c'est l'objectif de notre projet.

après cette preuve de concept en 2019, c'est quoi la suite ?
Plusieurs collectivités et entreprises envisagent sérieusement de déployer le Traceur concrètement, dans plusieurs projets en cours de montage, sur des territoires comme Nantes, ou la Rochelle, par exemple, ce qui devrait se traduire par des utilisations sur le terrain en 2020.
La développeuse du logiciel cherche à organiser la gouvernance pour assurer sa pérennité, sa maintenance et ses évolutions, et développer son utilisation notamment auprès de la communauté académique et plus largement des acteurs de l'analyse des mobilités.

Intéressé.e ? comment contribuer ?

  • vous êtes une collectivité ou un employeur, et voudriez utiliser le Traceur :
    il est assez facile de déployer l'application, un budget de quelques k€ voire moins peut suffire pour commencer, mais pour que l'application répondre mieux à vos besoins, il faudra sans doute l'adapter et apporter des améliorations, ce qui coûtera plutôt quelques dizaines de k€, selon l'amleur des développements ; nous en avons listé plusieurs dans notre évaluation  : si vous republiez ces adaptations sous licence libre, elles bénéficieront à toute la communauté ;
  • vous êtes une entreprise qui fournit des solutions ou des outils autour des données de mobilité, il est possible d'intégrer le traceur e-mission, là aussi il existe beaucoup de possibilités pour contribuer à l'amélioration du logiciel ;
  • vous êtes développeur.se, indépendant.e ou étudiant.e et vous aimeriez contribuer...

contactez-nous ! merci.

Posts en relation

Articles récents